De la gestion de crise à l’adaptation de circonstance

10042012

Les restructurations commencées dans les années 70 comme les reconversions industrielles ont fait place aujourd’hui à des mutations économiques stratégiques de grande ampleur.

Si les reconversions étaient ponctuelles et isolées, souvent circonscrites à un périmètre géographique assez limité, les mutations d’aujourd’hui représentent un mouvement permanent et diffus à l’échelle planétaire. Ce mouvement s’accompagne de périodes d’instabilité, de durée et d’amplitude variables.

Bien que les médias français aient trop souvent tendance à faire preuve d’un pessimisme outrancier, contribuant ainsi à entretenir un climat pour le moins anxiogène, il ne faut pas oublier que les périodes de mutations réservent aussi de belles opportunités à qui sait les saisir. Même dans les moments économiquement difficiles, il y a des hommes et des entreprises qui réussissent.

En temps de crise, encore plus qu’à tout autre moment, il est nécessaire de faire preuve de pragmatisme, d’opportunisme et d’optimisme.

Tant il vrai que, comme le disait Winston Churchill: « Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.»







Fidel T. CAPO-CHICHI |
plavixfr |
Contrôle Interne et Managem... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | spironolactonefr
| citalopramfr
| veillestrategique